Une terre de spiritualité

Siège de la communauté de l'Emmanuel, le plus important mouvement charismatique de France, Paray le Monial est un haut lieu de pèlerinage, reconnu dans le monde entier. Lieu d'apparitions, la ville a accueilli le Pape en 1986, et reçoit chaque année des milliers de pèlerins venus de nombreux pays.

Une terre d'apparitions

Au XVIIe siècle, au milieu du profond bouleversement religieux dû à la crise spirituelle engendrée par la Renaissance et la Réforme, l'histoire "d'une petite servante pauvre et cachée du Cœur divin de Notre Seigneur, sainte Marguerite-Marie" (Jean-Paul II, Paray-le-Monial 1986), allait étendre la renommée de Paray-le-Monial bien au-delà des frontières de la Bourgogne et de l'Europe, jusque dans le monde entier.
Cette histoire débute en 1647, à la naissance à Verosvres, petit village du Charolais, de Marguerite-Marie Alacoque. Enfant très pieuse, elle désire consacrer sa vie à Dieu, mais sa famille s'y oppose fermement. Elle finit par entrer à la "Visitation Sainte Marie", un ordre fondé en 1610 à Annecy par une autre bourguignonne, Sainte Jeanne de Chantal, dont le monastère de Paray est l'une des fondations.
C'est à partir du 27 décembre 1673, date de la première apparition, que le Seigneur commence à lui révéler son message en quatre grandes visions: "Voici ce cœur qui a tant aimé les hommes!...".

Un des lieux aujourd'hui incontournables : le musée eucharistique du hiéron, une des premiers en France, qui abrite un trésor national : la Via Vitae de Chaumet - http://www.musee-hieron.fr

La venue du Pape Jean-Paul II

La visite du Pape Jean-Paul II, le 5 octobre 1986, a donné un nouvel essor au message de Paray-le-Monial.
C'était le deuxième pèlerinage de Karol Wojtyla à Paray : l'archevêque de Cracovie s'était déjà rendu dans ce sanctuaire : le diocèse de Cracovie a en effet été le premier à inscrire la fête du Sacré Cœur à son calendrier liturgique, comme le demandait le Christ par l'intermédiaire de sa messagère.
Il officia une messe géante donnée dans le parc du Moulin Liron devant 150 000 fidèles venus de toute la France.

Un des plus grands centres de pèlerinage de France

Paray le Monial est aujourd'hui siège de la communauté de l'Emmanuel, le plus important mouvement charismatique de France. La ville fait également partie du réseau des villes sanctuaires de France, aux côtés de Chartres, Vezelay, Lourdes, Lisieux...

Chaque année, la ville accueille près d'un million de pèlerins venus du monde entier, participer aux sessions internationales. Sessions thématiques, rencontres, ateliers vous sont proposés : http://www.sessions-paray.com/


Pour aller plus loin :
http://www.sanctuaires-paray.com/
http://www.sessions-paray.com/
http://accueil.emmanuel.info/

Le charolais-brionnais est candidat
au patrimoine mondial de l'unesco

je donne mon soutien
déjà
12 011

www.charolais-brionnais.fr

Retrouvez-nous sur

Pour en savoir plus sur le Pays Charolais-Brionnais, rendez-vous sur le site officiel de l'institution

Charolais-Brionnais Bourgogne Sud-Activ Chambre de commerce et d'industrie de saône-et-loire
L'Europe s'engage en Bourgogne L'Europe L'Europe République Française Bourgogne - Conseil régional CG 71